Avant de partir au Vietnam, plusieurs personnes m'avaient conseillée de faire un trek dans les rizières au nord du pays. Beaucoup me disaient que c'était la plus belle étape de leur voyage... et je vais vous dire exactement la même chose ! :')

 

Je voulais vivre une expérience authentique, déconnectée de notre monde, sans voir un seul touriste et en pleine nature ! Je pense que je n'aurais pas pu trouver mieux que cette association avec laquelle je suis partie.

Certes, le voyage pour arriver à Sapa est long en partant de Hanoï et la nuit est courte, avec un train de nuit, puis un bus... mais partir au Vietnam sans vivre cette aventure, ce serait tellement dommage !

 

Pendant ce trek, vous passerez dans les petits villages à la rencontre des vietnamiens et des différentes ethnies. Il en existe 54 au Vietnam et 5 principales dans la région de Sapa, que l'on reconnaîtra grâce à leurs vêtements traditionnels : les Red Dao, les H'mong, les Tay, les Dzay et les Xa Pho.

 

Je suis partie à la rencontre des Red Dao et j'ai dormi chez eux, dans le village de Ta Phin. Un trek de deux jours pendant lequel nous parcourons 25km en découvrant la vie locale : Les enfants rentrent de l'école avec leur petit parapluie et leur sac à dos, d'autres aident leur famille et s'occupent des buffles, les plus petits vous regardent passer avec de grands yeux et s'amusent devant votre objectif.

Vous croiserez des marchands de viandes et de poissons qui tirent un chariot sur les petits chemins que vous emprunterez. Vous verrez au loin, les hommes qui travaillent dans les rizières pendant que les femmes tissent des vêtements.

Le guide qui nous accompagne, répond à toutes nos questions sur leur mode de vie et leurs traditions. Quelques minutes avant notre arrivée dans notre famille Red Dao, il commence à pleuvoir.

Nous découvrons la maison et la chambre d'environ 10 lits mais nous ne serons que 2 à y dormir, le guide a sa propre chambre. C'est parti pour un petit moment de détente ! May nous offre le thé pour nous réchauffer et prépare un bain aux herbes dans un gros tonneau, très apprécié après cette longue journée ! Ensuite, petit cours pour apprendre à rouler les nems que l'on dégustera pour l'apéritif.

Lin, le mari de May, prépare le poulet qu'il tue

devant nous (je vous déconseille de regarder si vous êtes sensibles à cela). Les enfants jouent au Uno (oui oui!) et May, elle, est repartie à une fête de famille et ne reviendra que pendant le dîner, légèrement pompette !

Après un bon dîner en famille, Lin nous fait découvrir un jeu avec le bec du poulet, il faut le faire tomber d'une certaine façon et si on rate notre coup, petit shot d'alcool de riz ! Petite nature s'abstenir ! J'avoue que je suis restée à la bière, un seul shot et c'était déjà trop pour moi ! Une ambiance familiale, bien agréable pour finir cette journée. Avant d'aller se coucher, Lin s'occupe du riz qui se trouve dans une bâche sur le sol. Je me joins à lui et il m'explique qu'il ajoute une sorte de levure pour préparer l'alcool de riz, il me montre comment faire, je l'aide à mélanger le tout et nous refermons ensuite la bâche sur le dessus.

La nuit, elle, fut extrêmement agitée à cause de la tempête qui ne s'arrêtait pas. Un toit peu étanche et des gouttes qui nous tombaient dessus... Il a fallu trouver une astuce pour les éviter :') Et oui, c'est ça l'aventure !

Le plus inquiétant n'était finalement pas ces quelques heures de sommeil, mais cette pluie incessante qui rendait les chemins impraticables pour notre départ le lendemain.

Après un réveil matinal, on se prépare à affronter ces 10 km de marche sous des trombes d'eau ! Et par magie, les averses qui duraient depuis 16h30 la veille, s'arrêtent quelques minutes avant notre départ, laissant place au soleil ! Alleluia !

 

Nous remballons nos affaires et c'est parti pour une journée merveilleuse, après avoir remercié notre famille pour leur accueil si adorable. Le soleil brille, les rizières sont illuminées, un paysage magnifique s'offre à nous. Sur le chemin, nous traversons des rivières agitées pour enfin rejoindre une voiture qui nous ramène à Sapa.

 

Deux jours, sans portable, sans distraction extérieure, des instants vrais et inoubliables, de beaux échanges malgré la barrière de la langue. Il suffit d'un geste, d'un jeu, d'un sourire échangé pour se comprendre.

 

Une immersion dans leur vie, qui nous fait relativiser sur beaucoup de choses. Ils vivent avec le strict minimum, affrontent des tempêtes, travaillent dans des conditions difficiles et malgré tout cela, ils gardent le sourire et profitent de ces moments uniques avec vous.

 

Une expérience humaine, riche en émotions !

 

Pour vivre cette belle aventure et organiser ces deux jours merveilleux avec les Red Dao, retrouvez l'adresse de l'association dans votre guide BLOGTROTTE - en immersion au Vietnam.

 

Et petit plus, l'association reverse une partie de ses bénéfices aux villages que vous verrez sur votre chemin, notamment à la petite école.

BLOGTROTTE  |  #5
 

travel planner guide France immersion vietnam, immersion Bali, Porto, voyage bali norvege porto

© COPYRIGHT 2018 - BLOGTROTTE - ALL RIGHTS RESERVED

blogtrotte@gmail.com - TERMS & CONDITIONS

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle